Argis Nacre

Création d’un couvert
de la coquille au polissage

La nacre

A travers l’histoire, la nacre a toujours été symbole de beauté et de luxe. Elle naît année après année, des dépôts successifs de carbonate de calcium à l’intérieur d’un coquillage.

Toutefois, la nacre ne prend vie qu’après un fastidieux et délicat travail de polissage. Chaque objet en nacre est unique car il possède ses propres reflets irisés. De plus, ce sont des artisans d’art qui fabriquent chaque pièce à la main.

Argis a sélectionné avec le plus grand soin, les meilleures catégories de nacre pour la fabrication de ses articles de table.

La nacre japonaise

Elle est mondialement reconnue pour ses reflets à la fois irisés et argentés. La nacre japonaise sublime toute création pour la transformer en joyau. Cette nacre est issue d’un coquillage pêché au fond de l’océan Pacifique, le Pinctada Maxima.

La nacre blanche

C’est celle que nous utilisons le plus dans nos ateliers de fabrication pour ses caractéristiques : ses reflets sont plus légers et nuancés que la nacre japonaise (entre le rose et le jaune doré) et surtout elle possède une solidité accrue.
C’est de l’Hyropsis Cumingii et du Potamilus Altus qu’est extraite la nacre blanche. Ces coquillages proviennent des régions côtières situées au sud de la mer de Chine et de la mer de Corail.

Nos autres matières premières

Nous employons également pour nos créations d’autres matières premières comme des bois précieux ; le palissandre du Laos

Nous tenons à vous informer que tous nos coquillages proviennent des pêches légales et que nous sommes en conformité avec le CITES (Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction ) en ce qui concernent toutes nos matières premières.



© Argis Galac Sea SAS - 2010 - 2018
Réalisation Mediapilote